Acceuil / Actualités / Actualités des membres / Droits des enfants- Citoyens de demain

Droits des enfants- Citoyens de demain

Hits: 24


La méconnaissance des droits de l’enfant a amené l’association “la Voix de l’Enfant” de Bejaia à vulgariser et faire connaitre la convention internationale des droits de l’enfant .
C’est ainsi que le projet « j’écris mes droits » a vu le jour. Dans ce cadre, 48 enfants âgées entre 10 et 17 ans, marginalisés de par leur situation , ont participé à diverses activités , des ateliers et des formations ont été organisés pour qu’ils prennent conscience de leurs droits et devoirs. 

Il est porté par l’association et soutenu par le Fonds d’Appui aux Animations Thématiques et/ou Territoriales du Programme Concerté Pluri-Acteurs Algérie Joussour mobilisant le collectif « La petite plume » et regroupant l’Association Ibn Badis de Ghradaia  et l’Association Plume Libre de Médea.

Pour la réussite de ce projet, il été nécessaire de mettre en place des formations et des ateliers pour les enfants sur :

– La communication non violente

– Le développement personnel

– La conte thérapie

– Les ateliers d’écritures

Tout au long de ce parcours, l’association a constaté un changement de comportement des 48 enfants choisis, en effet, ces enfants ont pris conscience de leurs droits et l’existence d’une convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) et les activités collectives, ont favorisé les échanges entre eux, du respect et l’estime de soi et des autres, , de communiquer et de travailler en équipe, de s’exprimer, d’écouter et de prendre la parole en public.

Pour clôturer ce projet, nous avons été conviés à un séminaire à Tichy du 1 au 5 avril 2019 qui a regroupé toutes les parties prenantes. Une occasion pour les enfants d’exprimer l’impact de « J’écris mes droits » dans leur vie quotidienne à travers l’amélioration des résultats scolaires, l’acquisition de la confiance en soi, la création d’amitiés et la réconciliation avec l’écriture.

A travers les témoignages recueillis, il serait intéressant de généraliser la mise en place de cette thématique et de travailler en étroite collaboration avec les associations qui interviennent sur ce thème et de partager avec l’association ” La voix de l’Enfant ” les bonnes pratiques comme la mise en place d’un recueil regroupant les travaux d’écritures des enfants. Concernant les 48 enfants du projet, ils continuent à échanger entre eux à travers des lettres.

“Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité.” Kofi A. Annan, ancien secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies

A propos admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *