Acceuil / Fonds d’Appui à l’Action Locale Associative (FAAAL)

Fonds d’Appui à l’Action Locale Associative (FAAAL)

Hits: 22

Le Fonds d’Appui à l’Action Associative Locale (FAAAL) est l’un des outils financiers du PCPA Algérie, qui vise à renforcer et accompagner les associations algériennes membres du Programme qui n’ont pas bénéficié de financement dans le cadre des autres fonds durant les phases précédentes. Il est destiné à soutenir la concrétisation des projets d’action en vue de faciliter leur insertion dans des dynamiques territoriales locales; en faveur de la jeunesse et de l ’enfance notamment la prise en charge de la petite enfance de pré et de péri scolaire et des activités d’éveil, la prise en charge des exclus du système scolaire et des enfants les plus vulnérables, la lutte contre l’exclusion sociale contre les jeunes en difficulté et l’insertion des jeunes en favorisant leurs pratiques citoyennes.

Objectifs du fonds :

Le Fonds d’Appui à l’Action Associative Locale (FAAAL) a quatre objectifs pour cette phase qui sont :

  1. Renforcement des associations émergentes : leur permettre de passer à l’action et de développer leurs capacités d’intervention,
  2. Faciliter la mise en relation des acteurs (associatifs, privés et institutionnels), actifs dans les deux domaines d’intérêt du Programme enfance, jeunesse,
  3. Contribuer à la cohésion des membres du programme,
  4. Encourager les synergies entre mouvement associatif et collectivités locales.

Les critères d’éligibilités au fonds :

Des porteurs de projet

Les projets soutenus par le FAAAL devront être portés par :

Des associations algériennes émergentes au plan local, membres de Joussour et n’ayant jamais été, entre 2008 et 2015, porteuses de projets ou d’initiatives dans le cadre des fonds d’appui suivants :

  1. Fonds d’Appui aux Projets (FAP) ;
  2. Fonds d’Appui aux Initiatives de Jeunes (FAIJ) ;
  3. Fonds d’Initiatives Collectives de Rencontres (FICR) ;
  4. Fonds d’appui aux Animations Thématiques (AT).

Des projets proposés

Les projets d’action locale proposés au soutien du FAAAL devront :

  • S’inscrire dans les objectifs du Fonds ;
  • Bénéficier directement à un public d’enfants ou de jeunes ;
  • Favoriser le renforcement des porteurs dans la conception et la mise en œuvre de projets ainsi que dans leur gestion interne ;
  • Contribuer à renforcer des dynamiques associatives au niveau local.

L’enveloppe du fonds (avec cofinancement) :

Le FAAAL cofinance des projets d’un montant global n’excédant pas 712 868 DZD équivalent à   6000 euros et qui ne sont pas inférieurs à 605 938 DZD équivalent à 5 100 €.

Le financement par le Fonds ne peut pas excéder 85 % du total du coût de l’action.  Les associations porteuses du projet cofinancent au moins 15 % du budget total du projet À raison d’un minimum de 5 % d’apport en espèce et d’un maximum de 10 % d’apport valorisé.

Les valorisations correspondent à un engagement bénévole (chef de projet, formateur, agent de terrain, assistant…).

La valorisation de la contribution des bénévoles devra être dûment justifiée par des certificats de temps de travail bénévole.  La base retenue pour la valorisation du travail bénévole est de 40 000 DZD maximum (337 €) par mois et pour des expertises de courte durée (durée inférieure à 10 jours sur la totalité du projet) à un forfait journalier de 4 000 DZD (34 €).

Durée des projets

La durée des projets d’action locale est de 5 à 7 mois maximum, à partir de la date de signature de la convention de subvention.

Documents de l’appel à projets :