Acceuil / Actualités / Actualités du programme / Coffret de capitalisation : partage d’expériences, d’apprentissages et valorisation

Coffret de capitalisation : partage d’expériences, d’apprentissages et valorisation

Vues : 0

Le 1er décembre 2016, la dernière phase du Programme Concerté Pluri Acteurs Algérie – Joussour s’engageait avec le soutien de l’Agence Française de Développement, de la Délégation de l’Union européenne à Alger, de la Fondation de France et de la Fondation RATP.

Ce Programme, porté par le Comité Français pour la Solidarité Internationale en tant qu’ONG garante et par l’association nationale partenaire Réseau NADA pour la défense des droits de l’enfant a été initié en 2008. Il vise à contribuer au renforcement des associations algériennes et françaises actives dans les domaines de l’enfance et de la jeunesse et à améliorer la prise en charge et la place de cette population cible en Algérie. 

Depuis 2008, Joussour a cofinancé et accompagné près de 200 projets dans le cadre de différents fonds d’appui. Plus de 400 000 personnes, jeunes et moins jeunes, ont bénéficié mais aussi participé à ces projets.

Engagement, citoyenneté, partage, utilité sociale sont au cœur de la démarche des associations membres de Joussour qui est reconnue à différentes échelles : locale, nationale, et internationale. Pour que nos sociétés progressent, elles méritent d’être mieux connues du grand public, de leurs pairs en Algérie et ailleurs, des pouvoirs publics, des acteurs économiques et des institutions internationales. 

Les six productions intégrées au coffret répondent ainsi à un double objectif : capitaliser et partager largement les apprentissages issus de l’expérience des membres de Joussour mais aussi, contribuer à rendre visible l’action associative de ses membres. 

Ces productions sont issues d’une réelle mobilisation collective : les consultants qui ont réalisé ces produits ont été identifiés sur Appel à candidatures. Cinq comités de suivi réunissant des membres de Joussour des deux rives de la Méditerranée et des personnes ressources ont été chargés de leur sélection et du suivi de ces différentes productions. 

Le coffret de capitalisation réunit :

  • Un diagnostic des pratiques de communication externe des associations du Programme Joussour réalisé par Djamel Benramdane ;
  • L’album photographique « Ta2amal l’engagement –  Des associations algériennes en action » réalisé par Nadjib Bouznad;
  • Un recueil de portraits de militants associatifs intitulé « Associations algériennes : les visages de l’engagement » réalisé par Souraya Akkouche;
  • Le film « Utiles – Joussour : des associations au service de la population » réalisé par Bahïa Bencheick El Fegoun (sur clé USB);
  • Le film « Bin Yedina – Joussour : jeunesses citoyennes engagées » réalisé par Leila Saadna. (sur clé USB);
  • Une étude sur l’action des associations algériennes et françaises de Joussour face à la pandémie de coronavirus réalisée par l’équipe technique de Joussour.

Au total, 150 exemplaires de ce coffret on été produits en Algérie et 130 en France.

A propos Sami Loucif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *