Actualités

Protocole d’accord entre l’EPAU d’Alger et SDH

L’association SDH a reçu du 7 au 11 février 17 étudiants architectes en master du Patrimoine accompagnés par leur enseignants le Pr Kassab Nacereddine et Mme Amrouche Wahiba. Ils ont été reçus et accompagnés, tout au long de leur séjour par les bénévoles de SDH, architectes étudiants en master patrimoine à l’USTO et formateurs de l’école chantier de SDH.

Ce stage est la première activité de concrétisation des recommandations du colloque sur les métiers traditionnels du patrimoine tenu à Oran en Novembre 2013.

Le programme concocté par SDH a reposé sur la :

- Manipulation des matériaux et outils de la réhabilitation dans les ateliers Forge, Maçonnerie traditionnelle et taille de pierre, menuiserie et charpenterie de l’école de SDH : nos amis architectes d’Alger, ont découvert la joie et le plaisir de toucher et d’intervenir en temps réel sous l’œil avisé des artisans formateurs.

- Visite de chantier à l’immeuble en voie de réhabilitation par la société REFIT-Algérie : les architectes et conducteurs de chantier n’ont ménagé aucun effort pour répondre aux questions et montrer des techniques de diagnostic et d’intervention sur le patrimoine bâti.

- Découverte du centre historique d’Oran, le quartier de Sidi El Houari, avec ses joyaux architecturaux et son histoire interculturelle de l’antiquité à nos jours.

- Conférences et débats scientifiques à la faculté d’architecture de l’USTOran : deux études ont été présentées, l’une par les étudiants d’Alger sur les Abattoirs d’Alger, l’autre sur Sidi El Houari par les étudiants d’Oran. En présence des professeurs des deux établissements. L’enrichissement et l’apprentissage mutuels ont permis aux 50 participants d’apprendre et d’avancer en matière de réhabilitation et de restauration.

- Projections de reportages et de films sur les monuments ont fait le bonheur des participants.

- Enfin, le séjour, très riche et prometteur a été clôturé par la remise des attestations de participation aux étudiants et de remerciements aux encadreurs.

A l’issue de cette formation, le premier protocole d’accord de l’EPAU avec une association a été signé entre son Directeur et le président de SDH.

Pour finir, un délicieux « Berkoukès » aux couleurs de notre belle Algérie, chaud et coloré a été offert par les bénévoles d’Oran à toutes et tous.