Actualités

Bilan Mi-Parcours du FAIL 2014 - Béjaia

Les 05 et 06 septembre 2014, Joussour a réuni les associations de Béjaia financées dans le cadre du fonds FAIL pour un temps de bilan et d’échange.

Le FAIL est l’un des outils financiers que le programme Joussour propose pour renforcer les capacités d’intervention des associations locales émergentes œuvrant au bénéfice de l’enfance et de la jeunesse et leur permettre de passer à l’action.

Outre l’aspect financier, les rencontres organisées dans le cadre du FAIL participent à la création de dynamiques entre les acteurs d’un même territoire (associations, pouvoirs publics) pour une implication effective des associations.

En mars 2014, dix associations ont bénéficié de ce fonds pour réaliser leur projet et les 05 et 06 Septembre derniers, ces associations se sont réunies pour exposer le bilan d’avancement de leur projet à mi-parcours.

L’intervention de M Nait Hamoud, expert principal au niveau du CROSC (Centre de Ressource pour les Organisations de la Société Civile) était très profitable aux associations présentes. En effet, il a animé un atelier autour de la communication, son importance pour la valorisation des actions de l’association mais aussi les liens interassociatif et avec les pouvoirs publiques

Après cet atelier, temps à la pratique. Où, après une intervention de M. Smaili Hocine, membre du comité de pilotage du programme sur les médias, les associations ont eu droit à une séance participative autour de l’élaboration de la stratégie et du plan de communication interne de l’association. Un exercice animé par Y Bahri et S Loucif (chargés de mission de Joussour) et dont le débriefing a mené vers un riche débat autour des différents points d’attention relatifs au vécu des associations dans le domaine de la communication.

La participation du représentant de la DJS (Direction de la Jeunesse et des Sports de Béjaia), M Merzouk, était importante. Il a insisté sur l’importance des différentes dynamiques et méthodes de travail qui crédibilisent les actions de la société civile auprès de la population et des pouvoirs publics, il n’a pas manqué de préciser le rôle que joue le programme Joussour dans l’appui au mouvement associatif et son renforcement, il a fini par dire que les portes de la DJS de Béjaia ont étét et sont ouvertes aux associations.

Il est à noter également la présence de Mme. Belouahri H de l’association El Ghaith de BBA et de M Kantache M de l’association APIMC de Sétif, et membres du comité d’attribution dudit Fonds. 

Ce temps de rencontre a permis aux participants d’échanger autour de leurs pratiques, d’échanger des informations, de mieux se connaître et de tisser des liens plus forts. 


INFORMATIONS PRATIQUES :

Lieu de la rencontre : auberge des frères Soumari, Béjaïa.

Nombre d’associations présentes : 10 représentées par 25 personnes.

Étaient présents également :

2 membres du comité d’attribution ;

1 représentant de la DJS de Béjaïa ;

1 membre du comité de pilotage ;

2 chargés de mission de la cellule du Programme Joussour

La coordinatrice de la cellule exécutive du Programme Joussour.

Portfolio