Actualités

Participation des jeunes de l’association INFO-COM de Guelma au dialogue communautaire de l’ONUSIDA

Dans le cadre du projet ACT 2015 porté par l’ONUSIDA et PACT, l’association INFO-COM Jeunes de Guelma, participe au dialogue communautaire de l’ONUSIDA, sur les droits des jeunes à la santé sexuelle, reproductive et la prévention des IST/VIH/SIDA en vue de la planification stratégique de lutte contre les IST/VIH/SIDA post 2015.

ACT 2015 est une initiative visant à bâtir un mouvement qui garantisse un cadre de développement post-2015 promouvant la santé, les droits sexuels et reproductifs (SDSR) et la riposte au VIH chez les jeunes.

ACT 2015 vise également à inspirer des actions ciblées sur les priorités de la jeunesse dans les ripostes nationales au sida.

S’appuyant sur la direction et l’engagement des jeunes dans le processus de l’après 2015, ACT 2015 repose sur la recommandation de santé décrite dans la lettre ouverte écrite par des jeunes partenaires du développement au Panéliste de haut niveau du Secrétaire général de l’ONU chargé de l’après-2015. La lettre, rédigée par le Groupe de travail des enfants et des jeunes et le Grand groupe des enfants et des jeunes (MGCY), a été co-signée par 60 organisations de jeunes à travers le monde, dont une grande partie des 25 organisations consacrées au sida dirigées par des jeunes ou au service des jeunes au sein du PACT.

ACT 2015 est le fruit de la collaboration entre le PACT et l’ONUSIDA, et est mis en œuvre avec l’assistance d’ONUSIDA et du Forum consultatif des jeunes. Prévu de septembre 2013 à septembre 2015, ACT 2015 est constitué de deux composantes principales :

- Une campagne mondiale de soutien aux actions nationales visant à faire progresser la SDSR et la riposte au VIH dans le cadre du développement après 2015 en s’appuyant sur la méthodologie d’organisation des structures de terrain.

- La mise en œuvre d’une stratégie de plaidoyer politique qui met l’accent sur l’influence exercée sur 10 pays leaders d’opinion par l’intermédiaire d’activités de lobbying et de plaidoyer dans les différents pays et auprès de la mission permanente de l’ONU.

Les objectifs

- L’objectif général d’ACT 2015 est d’assurer un cadre de développement pour l’après-2015 qui fasse progresser la SDSR et la riposte au VIH auprès des jeunes, en les intégrant dans les objectifs connexes et en les articulant clairement dans le cadre de l’objectif global de santé, avec une reconnaissance spécifique de la relation entre la SDSR et la riposte HIV et l’appel à une couverture et un accès à la santé universels. Idéalement, des synergies claires apparaîtront avec des questions transversales, telles que l’égalité des sexes, l’éducation et la durabilité environnementale.

- ACT 2015 vise également à renforcer la communauté des jeunes concernés par le VIH pour les mobiliser autour d’actions collectives dans la cadre des ripostes nationales au VIH.

Portfolio

Le groupe de jeunes