Actualités

Parcours de l’association Tudert et ses projets actuels

L’association Tudert est une association villageoise qui active depuis sa création en décembre 1999 dans le domaine de la jeunesse et de l’animation de son environnement rural.

Grace à une jeunesse constamment mobilisée, l’association malgré ses moyens tr ès limités, à pu développer un nombre d’action et de projets de domaines différent ; d’actions de solidarité, aux activités d’utilité publique telles que les activités volontariats et l’alphabétisation en passant par les remarquables activités culturelles et de loisir, notamment la formation théâtrale et musicale, activités d’éveil et d’éducation à la citoyenneté.

Outre les activités sus cités et bien d’autres, l’action environnementale occupe une place prépondérante dans les plans de Tudert, répondant à une situation environnementale très dégradée où les bons réflexes et les gestes éco-citoyens sont de plus en plus rares.  

Sensibiliser la population locale notamment les enfants, à mieux se comporter à l’égard de l’environnement et de la nature est la stratégie de l’association, à travers des activités culturelles telles les ateliers de dessins, les pièces théâtrales portant des messages très sensés et orientés à même de toucher de plus près les publics cibles.

En parlant de sensibilisation environnementale et de l’action citoyenne, le projet de création d’un conseil communal de jeunes dans la commune de Chellata et sa mise en action en faveur de l’environnement en est un exemple vivant des réalisations de Tudert dans ce domaine, pas moins d’une quinzaines d’activités entre campagnes de reboisements, aménagement d’espace verts, sorties pédagogique et différentes formations des jeunes ont été réalisé majoritairement par des jeunes collégiens placés au cœur de l’action. Il est à rappeler que ce projet est appuyé financièrement par le PCPA dans le cadre de son Fond d’Appui Aux Initiatives de Jeunes lancé en 2012.

A travers son projet intitulé : « Renforcement d’une approche implicative et participative dans la gestion environnementale pour un développement durable », soutenu par le Programme Joussour dans le cadre de son Fond d’Appui aux Projets, les autorités locales et wilayales de Béjaia, ainsi que des entreprises locales et les notables du village, Tudert Propose une intervention intégrée au niveau de la communauté villageoise et montagnarde pour faire agir les habitants du village, notamment, les jeunes et les femmes dans la construction et la mise en œuvre d’une action de proximité liée à l’éducation environnementale dans une démarche participative. Un large panel d’activités éducatives est programmé tout au long du projet. L’aménagement d’un jardin pédagogique est la principale activité où des enfants et des animateurs seront appelés à intervenir, à expérimenter et vivre le développement de différentes espèces qu’ils auront planté. D’anciens agriculteurs et des femmes aux foyers interviendront eux aussi pour accompagner les jeunes durant ce projet, dans lequel ils seront appeler à animer des ateliers de jardinage, plantation et autre enseignements à prodiguer aux nouvelles générations, tout cela pour faire participer toutes les franges de la population pour préparer les générations futures à être plus responsables et respectueuses de leurs environnements.


 Par ailleurs, une compagne de tri des déchets en partenariat avec la Sarl Revaplast spécialisée dans la valorisation de déchets plastiques, implantée dans la commune d’Akbou. Le fondateur de l’entreprise originaire de la commune de Chellata et partisans de longues dates de l’association Tudert, prévoient des ateliers de formation sur les techniques de tri en présence de professionnels de son entreprise pour expliquer les méthodes, les enjeux et intérêts du tri sélectif. Elle assurera aussi la mise en place des bacs à tri et la collecte. Ainsi les fonds récupérés seront réaffectés au projet de l’association Tudert et permettront de prendre en charge les éventuels frais imprévus par l’action. A travers cette démarche, l’association estime trouver une solution locale à des enjeux sociaux-environnementaux en faisant collaborer citoyens et entrepreneurs.

L’implication de tout le village autour de ces initiatives est la clé de leur réussite.

Il est rappelé que le travail de l’association dans le domaine de la préservation de la nature et de ses ressources n’est qu’un prolongement de gestes quotidiens et de pratiques ancestrales. Tajmmat, qui est l’organisation sociale traditionnelle dans nos villages de la Kabylie a toujours veillé au respect de l’environnement et la préservation des ressources naturelles, telles les arbres, l’eau, les terres et autres la propreté des quartiers et artères des villages.

Portfolio