Les outils

Les animations régionales

1. CONTEXTE

Le Comité de pilotage du programme, lors de sa réunion de juin 2011, a mis à l’ordre du jour la question des activités à engager dans le cadre du PACT et particulièrement sur les « rencontres régionales ». Après de fructueux échanges, les missions du PACT ont été définies et les activités identifiées, jusqu’à décembre 2012. Ainsi, et tenant compte à la fois des besoins exprimés et/ou ressenties par les acteurs notamment associatifs et de l’importance de « construction » d’espaces pluri-acteurs favorisant la mise en relation, la concertation, le travail en commun, la mise en réseau… pour la production de synergies autour de thématiques et/ou de territoires donnés, un intérêt particulier a été accordé par le Programme à l’organisation de « rencontres régionales ».

2. OBJECTIFS DES RENCONTRES RÉGIONALES

Composante importante du PACT, les rencontres régionales conçues comme « espaces » et « lieux » de rencontres, de concertation, de réflexion et d’actions communes, ont pour vocation de favoriser, le décloisonnement entre les différents acteurs d’un territoire donné (associations, pouvoirs publics, collectivités locales...) œuvrant dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse. Mieux, elles visent à créer les conditions de production de synergies indispensables pour améliorer l’efficacité et l’efficience de l’intervention des acteurs sur la thématique citée et à renforcer par la même les capacités et le poids du mouvement associatif national. Plus précisément, les rencontres régionales ont pour objectifs :

• d’initier une démarche de concertation, impliquant les membres et leurs partenaires notamment les pouvoirs publics sur les territoires, afin de renforcer les collaborations autour des questions liées à l’enfance et la jeunesse ;

• d’impulser une dynamique susceptible de favoriser une mise en réseau permettant aux acteurs associatifs et « institutionnels » de construire des passerelles afin de consolider la complémentarité de leurs interventions, tisser et renforcer leurs liens au service de l’enfance et de la jeunesse ;

3. RÉSULTATS ATTENDUS

• le dialogue et la concertation entre pouvoirs publics et associations œuvrant dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse sont développés ;

• des partenariats inter-associatifs et avec les pouvoirs publics sont renforcés autour d’actions favorisant une meilleure prise en charge des besoins des populations cibles (enfance et jeunesse).