Le PACT

Les Groupes de Travail Thématiques

Durant la phase préalable, trois ateliers ont été organisés sur les questions de l’enfance, de la jeunesse et de la société civile. Ces rencontres ont montré l’intérêt de débats ouverts, sans enjeux immédiats, organisés entre associations avec la participation de personnes ressources.

Cette expérience, trop courte, a cependant montré ses limites. Pour devenir plus productifs ces débats doivent s’inscrire dans des démarches plus construites et plus suivies, et, sans doute, se focaliser sur des sujets plus précis et plus cohérents.

Ils ont besoin parfois d’être appuyés et documentés par des informations objectives et des analyses concrètes des réalités sur lesquelles ils portent.

 

 

Pour cette phase pilote, l’idée était donc de susciter la création de trois groupes de travail sur ces trois thématiques, de leur permettre de définir leurs objectifs, leur méthode de travail et des résultats auxquels ils veulent aboutir et de leur donner les moyens de fonctionner sur cette période. 

 

Cette expérimentation devait :

  • permettre d’identifier les types de questions et les thèmes qui apparaissent prioritaires et structurants dans les débats entre associations algériennes et entre celles-ci et les pouvoirs publics de leur pays.
  • apporter des indications sur la façon d’animer ces débats, de faire fonctionner un groupe d’échange thématique dans la durée, et de valoriser le partenariat avec des acteurs français dans ce type de dynamique forcément centrée sur des problématiques algériennes ;
  • tester un mode d’organisation et de gestion de ces groupes de travail thématiques au sein du Programme concerté.

 

Ces trois groupes ont été mis en place et ont réalisé des activités durant cette phase pilote.

Le bilan de leurs actions sera présenté et débattu lors du séminaire qui clôturera l’année pilote.