Témoignages et interviews

Interview de Monsieur Louetri de l’association Tej de Guemmar

Monsieur Nouredine Louetri, vice président de l’association TEJ pour la santé de Guemmar et membre de l’assemblée plénière de joussour, nous accordé un entretien ou il évoque longuement les activités de son association et livre ses impressions sur le programme Joussour.

En tant que vice président de l’association TEJ pour la santé de la commune de Guemmar, pourriez-vous nous donner un aperçu sur les activités de votre association ?

Depuis sa création en 2005, notre association a mis en œuvre plusieurs activités et projets, tel que le projet « Création d’un centre pour l’accompagnement des enfants malentendants » financé par l’Union Européenne, un projet d’une grande utilité pour notre région et qui a eu une continuité grâce à la Fondation de France. Un deuxième projet intitulé « Caravane médicale » a été aussi mis en place. Il a été soutenu et financé par le programme Joussour dans le cadre du FAIL, et un troisième projet « La vue sauvée, c’est la vie saine, campagne de lutte contre l’amblyopie des enfants de 6 à 8 ans est en cours de réalisation dans le cadre du FAP3. Notre association parraine, par ailleurs, un groupe de jeunes pour la mise en œuvre d’un projet soutenu par le FAIL « Espace de prise en charge psychopédagogique des enfants atteints de diabète de 8 à 14 ans ».

Que vous apporte votre adhésion au programme Joussour ?

Notre adhésion au programme nous a ouvert de nouveaux horizons. En effet, être membre de Joussour nous a permis de mieux travailler sur nos projets et par la même occasion de connaître et de travailler avec d’autres associations ainsi qu’avec les pouvoirs publics. Etre membre du programme nous a aussi permis d’avoir une confiance en nous dans l’écriture, l’élaboration et le déroulement de nos projets et d’obtenir la confiance d’autres organismes que ce soit des ONG ou des bailleurs de fonds. Et à la différence d’autres organismes qui financent des projets, Joussour offre une formation, un accompagnement et un soutien avant et au cours du déroulement du projet.

Que pensez-vous de votre contribution au programme et comment la voyez-vous ?

Notre contribution a été d’abord par notre participation aux différents appels à projets et aux différentes rencontres organisées par Joussour. Nous avons essayé de faire en sorte que nos projets soient partagés et portés par plusieurs autres associations membres de Joussour, comme nous sommes appelés à partager et à travailler avec le réseau que constitue le programme. Par ailleurs, nous assurons la promotion du programme Joussour au niveau de notre région par les activités et projets que nous menons dans son cadre.