Agenda

ATELIER SYNERGIE : ANIMATION TERRITORIALE : Les chefs de files et leurs partenaires en formation à Oran

Les chefs de files de sept associations ayant bénéficié des projets pour l’animation thématique et leurs partenaires ont été convié à une rencontre organisée sous forme d’un atelier sur la thématique « Animation de territoires ».

En effet, ils étaient une trentaine de cadres associatifs à prendre part, les 8 et 9 du mois de mai en cours, à l’hôtel Timgad d’Oran, à un atelier de formation sur l’animation territoriale, « une approche de développement qui vise à faire jouer les acteurs plutôt que d’agir directement sur un territoire », nous dira M. Sami Loucif, Chargé de Mission au PCPA ayant supervisé cette formation.

Pour Melle Selhab Ferial, Coordinatrice du programme, cette rencontre intitulée « Atelier Synergie – Animation de territoires » vise aussi « à mettre en adéquation les différentes parties prenantes, pour prendre en charge une problématique de manière collective et contribuer à lancer des dynamiques sur des territoire », où Joussour soutient, en ce moment, 07 Actions d’animation thématiques. 

De ces projets, certains ciblent des territoires précis, d’autres ont une envergure nationale, reliant les acteurs à travers la problématique traitée, pour ensuite verser, chacun, sur son propre territoire.

Le programme, dans son approche de renforcement de capacités collectives et de vision globale, saisit cette opportunité pour créer un temps collectif, une rencontre qui revêtit plusieurs formes : formation par les pairs, échange d’expérience, bilan,… afin d’amener les porteurs des 07 animations à synchroniser leurs efforts et à s’inscrire dans une logique collective à plus grande portée : une synergie.

Durant ces deux journées de formation, les représentants des associations, membres du Programme « Joussour » et leurs partenaires, ont eu à débattre d’abord du concept, de la définition du territoire, de l’animation, des acteurs, des outils d’animation, la grille d’analyse des acteurs, les diagrammes de représentation des acteurs, des dispositifs de mise en œuvre (stratégique, technique et financier), de l’approche participative de l’animation, de la relation de partenariat mais aussi passer en revue des outils pratiques comme l’animation de réunions pluri-acteurs et la médiation en cas de conflits.

Dans cet atelier, les participants ont eu à échanger sur leurs différentes pratiques en s’orientant vers la production collective avec une nomenclature commune qui facilitera le suivi et l’accompagnement, mais aussi le travail des associations dans leurs animations respectives.

La formation dans cet atelier a été animée par les cadres des associations « El Ghaith » (BBA), « Etoile du Sud » (Alger), « IMC NOUR », Associations « Graine de Paix » et « Bel Horizon » d’Oran, « WAFA « (Constantine) et également « Etoile Culturelle » d’Akbou. Comme étaient présents deux membres du Comité de Pilotage du Programme « Joussour », qui ont réaffirmé leur disponibilité à être à l’écoute des associations et de leurs partenaires pour mener à bien des projets d’animation thématiques dans les territoires définis.

Unanimes étaient les participants à évaluer positivement cette rencontre en souhaitant la perpétuer et la renouveler. Il a été remarqué, aussi, l’émergence d’une élite de jeunes cadres associatifs d’un niveau appréciable ; ce qui augure d’un avenir prospère pour la société civile algérienne. 

Hocine Smaâli 


Témoignage de Sami Loucif ,chargé d’animation et suivi

" Autant vous dire que l’atelier synergie, véritable laboratoire, a été une vraie réussite. Le fait de mettre en débat les expériences associatives des un-es et des autres et d’en tirer des notions d’apprentissage a été un très bel exercice. La présence des chefs de fils avec leurs partenaires a créé un espace de dialogue très intéressant. On partait de l’expérience de l’association qui débute, jusqu’à la grosse machine qui fait bouger toute une ville, mais on retombait souvent sur les mêmes conclusions, les mêmes enseignements ...

Il y avait beaucoup de jeunes (presque la moitié), de femmes, et beaucoup de convivialité. L’hôtel Timgad a mis à notre disposition une dalle sur les nuages (5ème étage avec terrasse, baie vitrée et vue sur Santa Cruz et un peu de mer si on fait un effort). Comme il faisait beau, tout le monde était souriant ... "



Portfolio